JUDO CLUB QUATZENHEIM – KOCHERSBERG ACKERLAND

Nos disciplines

https://www.judoquatz.com/2020/08/25/nouveaute-le-qi-gong/

  • BABY JUDO : dès l’âge de 3 ans, vos enfants posent leurs doudous le temps d’apprendre à utiliser leur motricité par le biais de jeux éducatifs
  • JUDO : de 4 ans à l’âge adulte, discipline sportive où un code moral permet de se développer physiquement et mentalement, de révéler le TEDDY RINNER qui est en vous
  • JUJITSU : apprendre des techniques de défense, prendre confiance en soi, mais sans oublier la convivialité
  • CHANBARA : les nouveaux samouraïs des temps modernes, dépense physique et rigueur au programme
  • TAI CHI CHUAN : art martial chinois qui peut résoudre beaucoup de maux, recherche de la spiritualité et du bien-être physique et mental
  • TAISO : excellent complément de préparation physique à toutes autres activités, renforcements et étirements pour se sentir bien dans son corps, idéal pour retrouver la forme de sa jeunesse

Dans notre club, les pratiques riment avec PLAISIR, PARTAGE, DECOUVERTE, CONVIVIALITE, SANTE,………..On vous attend à la salle rue du stade à furdenheim

Horaires des cours de la saison 2021-2022

TOUTES LES INFOS SUR www.judoquatz.com

Le Judo club Quatzenheim Kochersberg Ackerland et son histoire

Pratiqué dans le monde entier, le Judo se veut plus qu’une pratique sportive : une discipline sportive et éducative.

Le code moral et les principes d’entraide et de prospérité mutuelle sont les valeurs que porte chaque judoka. Le Judo est une discipline empreinte de mixité sociale, de mixité des genres et de mixité des générations. C’est avec ces principes et valeurs que le Judo club Quatzenheim vit le jour.

Le Judo club est créé en 1966 par 4 « fous » de Judo, originaire de ce petit village de l’Ackerland. Heintz André, Reyss Emile, Berst Gérard et Goepper Jean sont ces quatre passionnés. Avec la complicité des propriétaires du restaurant « Au soleil », ils investissent une petite salle dans l’arrière cour du restaurant pour se retrouver et initier une petite vingtaine de novices à cet art martial du pays du Soleil Levant, le Japon. Chaque licencié participa à l’achat des premiers tatamis.

En 1978, ce fut l’heure de déménager dans la salle sous l’école. A la fin des années 80, une autre petite salle est ouverte dans le village voisin d’Ittenheim pour désemplir le dojo de Quatzenheim qui commence à s’asphyxier.

En 1986, Ernest Hamm prend la présidence du club et met tout en place pour faire grandir le club. D’une vingtaine de licenciés à sa création, le club dépasse les 200 licenciés dès le début des années 90. C’est aussi à partir de ces années là que des judokas du club intègrent les filières du sport de haut niveau.

En 1995 sont créés les stages d’été par Jérôme Lassalle. Pendant toute la période estivale, les enfants de toute la région viennent se défouler sur le tapis et les terrains extérieurs de sport. Au fil des années, ce sont plus de 400 enfants à investir le club l’été.

Si le Judo prend une place légitime au sein de ces stages, les autres activités sportives ne sont pas en reste car l’objectif prioritaire de ces stages est la découverte d’une multitude d’activités sportives : sports de raquettes, sports individuels et sports collectifs incontournables tels que le foot, le basket ou encore le handball mais aussi l’ultimate ou le baseball. Tous ces sports sont des supports pour une découverte de soi-même et de ses capacités physiques et motrices mais aussi aux différentes valeurs et règles de la vie en collectivité.

Au fil de ces 23 années d’existence, les stages d’été ont vu passer près de 8500 enfants, 15 professeurs diplômé d’Etat Judo et 45 animateurs sportifs formés quasiment tous au club.

Fin 2015, le club déménage à nouveau. Un nouveau complexe sportif voit le jour à Furdenheim avec l’aide de la communauté de commune du Kochersberg et de l’Ackerland. L’espace sportif l’Union Kochersberg Ackerland est né. De 40M² à l’origine et 80M² en 1978, les pratiquants de nos différentes disciplines peuvent maintenant profiter d’une surface de 530M² ! Le dojo, baptisé le dojo Ernest Hamm, accueille du lundi au samedi ses différentes disciplines. Avec cette évolution, le club atteint de nos jours les 350 licenciés.

Le Judo a toujours sa place privilégiée au sein du club. Cependant, l’évolution des techniques, les nouvelles pédagogies, l’évolution des pratiquants, du matériel, l’expérience apportée par ses différents professeurs, ont fait apparaître de nouvelles modalités de pratiques de Judo et de disciplines au fil de ses cinquante années d’existence. Si on trouve au départ que des adultes et de grands adolescents, très vite dans les années 70, des cours sont faits pour que dès 6 ans les enfants découvrent cette activité physique. Le jujitsu pris part aussi aux différents cours enseignés au club. Légitime, vu que le Judo fut créé en 1882 par Maître Jigoro Kano alors grand spécialiste de jujitsu et qui par réflexion pédagogique créa donc notre belle discipline, le Judo.

Si l’âge limite de pratique n’existe pas, fin des années 80 le Judo éveil se crée afin d’accueillir les enfants dès l’âge de 4 ans. En 2008, le club innove et se lance dans le baby Judo et ouvre les portes du dojo aux enfants de 3 ans.

L’innovation continue en 2012. Le sport Chanbara voit le jour et se veut l’héritier direct et fidèle des combats livrés entre samouraïs de par son esprit et son réalisme. L’un des aspects divertissants du sport Chanbara est la diversité des armes en mousse utilisées. Le pratiquant commençant par le sabre court, arme la plus facile à manier, pourra essayer, suivant ses progrès, le sabre long, les deux à la fois, la lance ou bien encore le poignard. Ernest Hamm, Jean-Michel Grasser, Raphaël Perruzza et Sylvie Kuhn se lance à 100% dans cette nouvelle discipline pour en faire une nouvelle section forte du club. Très vite les résultats sportifs nationaux viennent récompenser nos combattants.

Avec l’ouverture du nouveau dojo en 2015, deux nouvelles sections sont à nouveau créées. Le Taïchi et le Taïso entrent au club. Avec Jean-Claude Blumenfeld, le Taïchi, art martial chinois, est une discipline ouverte à tous et permet d’améliorer santé et vitalité, de maîtriser le stress et d’éliminer les tensions, de retrouver précision et fluidité du geste et a une influence bénéfique sur l’ensemble de l’organisme. Le Taïso avec Raphaël Perruzza, est une discipline d’origine japonaise qui permet une approche douce des arts martiaux et est idéale pour la remise en forme ou l’entretien physique.

Au travers de ce tracé historique du club, nous avons donc vu l’évolution du club, d’un tatami improvisé au fond d’une cour de restaurant au dojo Ernest Hamm actuel, du cours de Judo pour 20 adultes à une multitude de pratiques variées pour 350 licenciés. Si notre président Ernest Hamm y est pour beaucoup, une autre personne s’y est investie depuis 1977 et sans discontinuité en tant que trésorière. Sans elle, toutes ces évolutions n’auraient peut être pas vu le jour. La femme de notre Président bien évidemment, Michèle Hamm et toujours en poste !

Pour terminer, la FIJ (fédération internationale de Judo) a mis à l’honneur notre club, accompagné du Judo club de Nogent sur Marne, dans une vidéo. Cette vidéo, présentée dans le monde entier, met en avant l’enseignement du Judo en France et des valeurs véhiculées par nos enseignants et nos pratiquants. Vous reconnaîtrez dans cette vidéo en voix off, notre directeur technique 6ème Dan de JUDO, Bruno Deschamps.